REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris
28
Mar, Mar

lu pour vous
Typographie

Une balle dans le dos. Le Général Ferdinand Mbaou, opposant farouche au président actuel du Congo-Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso, a été grièvement blessé ce mardi après-midi, à proximité immédiate de sa maison de Bessancourt où il vit en exil. Ses jours ne sont pas en danger et l’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la DRPJ Versailles.

Quelques jours après que dans les milieux de la Diaspora congolaise en France commençait à se répandre la rumeur selon laquelle un commando du pouvoir en place au Congo avait été envoyé en Europe via Bruxelles pour éliminer physiquement les " grandes gueules " de l'opposition congolaise en Europe, on a appris que le général Mbaou, ancien chef de la sécurité présidentielle au temps de Pascal Lissouba, a été blessé par balles non loin de son domicile situé en région parisienne.

Lire ici l'article du quotidien " Le Parisien "

Bessancourt : l’opposant congolais en exil blessé par balle

Mwinda sur Twitter

Facebook