17
Lun, Mai
0 Nouveaux articles

Le général Jean Marie Michel Mokoko, l’ennemi public numéro 1 du vieux dictateur Sassou et son clan, continuerait-il de purger son injuste peine de 20 ans dans un hôpital d’Ankara ?

Après avoir servi le pouvoir, J3M a voulu s’affranchir de celui-ci. Il suscita ainsi un immense espoir auprès de ses compatriotes qui aspirent à la liberté. J3M comptait davantage sur son rang de dignitaire du pouvoir auquel il a appartenu que sur ses aptitudes de général incontesté pour renverser l’ordre établi.

Que se passe-t-il au palais de la présidence de la République du Congo pour que le directeur de cabinet du président ponde une note de service portant renforcement des mesures contre la pandémie, au moment même où l'on décrète par ailleurs le déconfinement dans le pays ?

Pourquoi transférer JMM Mokoko en Turquie ? Le Machiavel d'Oyo n'a pas choisi au hasard le pays de son homologue dictateur Erdogan. Il y'a au moins deux motivations dans ce pied de nez à la diplomatie française et aux exigences des sympathisants du général.

Aujourd’hui, les Congolais se mobilisent pour essayer de sauver la vie à celui qui avait tout pour passer une retraite paisible, et qui au lieu de cela, a fait un autre choix parce que le devoir l’appelait, le devoir de barrer la route à un tyran.

Plus d'articles...