18
Mar, Jan
1 Nouveaux articles

Hécatombe en Méditerranée

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La « pire hécatombe jamais vue en Méditerranée ».

Plus de 800 morts causés par le naufrage dimanche au large des côtes libyennes d’un chalutier transportant des migrants. Parmi eux des Syriens, des Erythréens, des Somaliens des enfants de 10, 12 ans, a confirmé le HCR. Quelques survivants originaires du Mali, de Gambie, du Sénégal, de Somalie, d'Erythrée et du Bangladesh.

Selon le récit de ces derniers, « le chalutier qui les transportait a chaviré sous l'effet d'un mouvement de foule alors qu'approchait un cargo portugais appelé à son secours ».

Ce drame n’est pas le premier et ne sera pas le dernier. En 2013, plus de trois cents migrants avait péri dans des conditions assez similaires. Tous les jours, pour ainsi dire, dans l’indifférence générale, des migrants se noient dans la Méditerranée, attirés parce qu’ils croient être l’Eldorado de l’Europe. A qui la faute ? Au chaos libyen provoqué par les occidentaux suite à la chute de Kadhafi ? A la misère qui chasse Maliens, Erythréens, Gambiens, Sénégalais, Pakistanais de leur pays ? (1) Aux guerres au Darfour, en Syrie, en Somalie ? Que faire ?

Devant la puissance d’un tel drame il est impossible de continuer à s’enfouir la tête sous le sable. Que fait l’Union africaine, une organisation dont le silence en l’occurrence est assourdissant ? Que disent nos pays d’Afrique, nos gouvernements face aux passeurs qui exploitent éhontément la misère humaine ? Que fait l’Afrique, que fait l’Europe, que fait la fameuse communauté internationale ? Parce qu’en majorité, ce sont des Africains, ce sont des laissés-pour-compte qui meurent, doit-on faire semblant de s’émouvoir un jour ou deux, puis passer à autre chose après, jusqu’au prochain drame ? Assez !

(1) « Pour moi, retourner en Somalie, avec son insécurité et sa pauvreté, n’est pas envisageable. Je réessaierai de partir en Europe. Plutôt mourir que de renoncer… », avait dit un Somalien rescapé d'un naufrage et renvoyé en Libye, mais prêt à tenter à nouveau l'aventure.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS