06
Lun, Déc
0 Nouveaux articles

Nouveau " Niet " du FMI au régime corrompu et incompétent du Congo

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Depuis six ans, Sassou et son clan font le pied de grue devant la porte du FMI dans l’espoir d’obtenir un prêt qui, pensent-ils, sauvera leur régime agonisant,

Le verdict est enfin tombé au sujet de la dernière escapade tropicale, début juillet, des hauts fonctionnaires du FMI au Congo-Brazzaville. C’est Niet ! Comme prévu. Pour Sassou et son clan mafieux qui attendaient beaucoup de cette énième visite, après avoir essuyé plusieurs refus, c’est une sacrée nouvelle douche froide. « Vous avez beau faire votre politique de l’autruche, vous devez revoir votre copie, appliquer nos mesures et la cure d’austérité que nous vous demandons …l’argent, ça ne sera pas pour cette fois-ci ».

C’est en tout cas, ce qu’on peut lire entre les lignes de ce communiqué sanctionnant la dernière virée des membres du FMI au Congo-Brazzaville. Un refus poli de la part du FMI, histoire de ne pas froisser les autorités autoproclamées du Sassouland. Il faut ici rappeler que depuis 6 ans Sassou et son clan font le pied de grue devant la porte de cette institution financière dans l’espoir d’obtenir un prêt qui pourra sauver le régime agonisant, lequel cumule depuis 2015, année du viol de la constitution par Sassou, plusieurs mois d’impayés de salaires, de bourses d’étudiants et de pensions de retraite;

Lire la " Déclaration des services du FMI à l’issue de leur mission au titre de l’article IV de 2021 pour la République du Congo "