06
Lun, Déc
0 Nouveaux articles

Gbagbo : le retour de l'enfant prodige au pays natal

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Popopopopopo, L'homme est resté toujours aussi célèbre malgré les coups fourrés de la Françafrique, qui lui a pris six ans de sa vie. Six ans, privé de liberté et qu'on ne lui rendra jamais. Lavé dans son honneur et de l'accusation infamante et fallacieuse de crimes contre l'humanité. Laurent Gbagbo, puisque c'est de lui qu'il s'agit, est rentré triomphalement en Côte d'Ivoire, son cher pays, ce 17 Juin 2021. Ironie de l'histoire, au même  moment, un procureur de la République requérait devant une juridiction française six mois  de prison ferme, dans l'affaire Bygmalion, contre Nicolas Sarkozy, celui-là même qui avait manigancé pour que l'ancien chef d'Etat ivoirien soit traduit devant la CPI... Nicolas Sarkozy, éliminé dès le premier tour des primaires pour la présidentielle il y a quatre ans, condamné dans une autre affaire par la justice de son pays (il a cependant fait appel du jugement) alors que Gbagbo, lui, a été purement et simplement acquitté.

De l'enfer, il est revenu, oui, bien vivant et toujours aussi déterminé. Laurent Gbagbo, une légende vivante. Il sait qu'il n'appartient pas qu'à la Côte d'Ivoire, mais aux Africains, ainsi qu'il l'a dit lui-même : " Je sais que je suis Ivoirien, mais en prison j'ai su que j'appartenais à l'Afrique. Je suis heureux de retrouver la Côte d'Ivoire. Je suis heureux de retrouver l'Afrique (...) Je suis votre soldat, je suis mobilisé... Merci pour votre ténacité. Je suis heureux d'être là. Je suis heureux de retrouver la Côte d'Ivoire et l'Afrique... "

Bel hommage aux Africains qui n'ont eu de cesse de se mobiliser pour sa libération des années durant, envahissant au besoin les abords du tribunal pénal international de la CPI où il était jugé.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS