26
Lun, Sep
1 Nouveaux articles

Certains diront : « Et alors ? Mme Sassou, elle au moins a investi dans son coin, c’est quoi votre problème ? ». Voilà, le Congolais est toujours comme ça ! Il ne se pose jamais de bonnes questions. Il ne voit jamais rien, toujours prompt à cautionner et à supporter l’insupportable, même quand il se fait spolier. Que c’est triste !

En bétonnant ces quelques hectares de zone humide jadis cultivés, le promoteur l’a tout simplement asséchée et appauvrie, sans pour autant protéger ses belles villas contre la montée des eaux du fleuve pendant la saison des pluies.

Les congolais vont-ils, un jour, relever la tête, se redresser et affronter leur tyran, afin de renverser la table et briser les chaines qui les étreignent ?

Des pans entiers de terres cédées ou vendues aux étrangers contre leur volonté et à l’insu de leur plein gré, les Congolais assistent, commr groggy, à la folie de leur tyran. Après les Malaisiens, les Chinois, les Sud-Africains, c’est au tour des Rwandais de se voir attribuer des terres.

Usine_Kinsoudi

Un certain vent semble souffler en Afrique francophone, après les tripatouillages des Constitutions visant essentiellement la confiscation du pouvoir par le clan régnant.

Plus d'articles...